Afrique du sud 2003
 
 
    Accueil
 
    Présentation
    Parcours
    Histoire
 
    Etapes
    Blyde river canyon
    Kruger park
    Swaziland
    St Lucia
    Drakensberg
    Transkeï
    Garden route
    Cape Town
 
    Pratique
    Bons plans
    Liens
    Librairie
 
    Photos
    Albums photos
 
    Liens directs
    Liens extérieurs
    Sodwana Bay
    Bibs backpackers
    Cape Vidal
    Hluhluwe-Umfolozi
    

La région St Lucia

Samedi 25/10/2003 (Sodwana Bay => St Lucia)

La surprise du matin: on avait un zèbre devant la porte de la hutte au Baobab Inn !!!

On garde notre cap plein sud pour rejoindre Sodwana Bay par une "gravel road". On débarque dans la baie sous un soleil de plomb: ca sent plus l'essence que l'air marin. L'arrivée sur la plage nous laisse perplexe: un campement de clubs de plongée avec ses tentes, ses 4x4 et ses minets bronzés organisent les excursions touristiques vers les poissons ou requins du large. Un peu déçu d'avoir laché 22 ZAR/p pour ce spectacle, on se dirige à la réception où on déniche un plan de randonnée pédestre dans la forêt qui borde la baie. La balade de 2H est sympa, la végétation variée entre forêts humides, fleurs exotiques et steppes sableuses. Les points de vue sont par contre décevants.
On remonte dans notre Toyota pour pousser jusqu'à St Lucia où on plante la tente au Bib's BackPackers. Cet endroit sympa est assez fréquenté par des jeunes européens, l'ambiance du bar très bonne, celles des douches et de la cuisine un peu moins :-( Mauvaises pâtes et mauvaises pizzas au St Pizza.

Dimanche 26 octobre 2003 (St Lucia)

Pour faire passer les envies de baignade  

Pour une fois, on se réveille tard (8h15) après une bonne nuit. On commence notre journée par la découverte des sites entourant St Lucia: plages, estuaires et bancs de sable abritant de beaux spécimens de crocos paisibles. On distingue également quelques narines d'hippos.
On passe la fin de la matinée au Crocodile Center qui nous convainc moyennement mais qui nous permet de prendre quelques photos sympathiques. Plein de crocodiles qui barbotent dans des petits bassins, on imagine difficilement qu'ils s'éclatent. On assiste à leur repas du midi: poulet pour tout le monde, attrapé timidement avec des dents effrayantes qui mériteraient sans doute de croquer des mets plus sauvages.
Après nos traditionnels burgers du midi, on retourne vers le Croco Center pour connaitre les randonnées pédestres du coin: on nous remet une petite carte nous indiquant les chemins et on part dans la savane, un peu stressés à cause des éventuels hippopotames.

On découvre la mangrove La mangrove et ses palétuviers au bord de l'estuaire, des jolies dunes boisées puis de la brousse avec des acacias aux épines acérées. Très agréable d'être à pied et de croiser des gnous et des antilopes, une sensation de liberté et frousse en même temps ;-) On croise également de drôles d'insectes Echappé d'un studio de cinéma ?.

Demain c'est Gwen's Birthday donc on décide de se faire plaisir et on teste le restau à coté du Bibs. La serveuse s'embrouille un peu en nous expliquant les prix mais on commande quand même un "Seafood platter" pour deux personnes, présentée sous la forme d'une poêlée géante remplie de panures et fritures de moules, de crevettes, de soles, etc... Tout çà est un peu gras et a du mal à passer mais ca devient beaucoup plus raide quand la serveuse arrive avec l'addition : 460 ZAR alors qu'elle nous avait bafouillé 46, Oups ! On finit par payer en ralant et on se couche balloné et furieux.

 

Vérifier les freins des fauteuils :)

Lundi 27 Octobre 2003 (St Lucia)

Vamos a la playa, oh ohohoh...  

La prémonition de la veille se vérifie: mal au bide pour lui et à la tête pour elle. On décolle quand même du Bibs après le petit déjeuner pour Cape Vidal. On passe acheter un masque à 45 ZAR au SPAR puis on s'acquitte du droit d'entrée (20 ZAR/p + 35 ZAR/car) et on se dépêche d'arriver sur la plage pour la marée basse qui découvre les récifs de coraux et forme ainsi de grandes mares où on peut se baigner sans crainte des requins. La plage est magnifique, le temps aussi et l'endroit très calme, cool ! On se met donc dans l'eau dans la première mare que nous trouvons et là, un merveilleux spectacle: tout plein de poissons de plein de couleurs qui s'enfuient devant nous mais jamais très loin vu la taille des mares. La marée remontant, les gros poissons arrivent et là, çà devient carrément dément. Ensuite ca sera le tour des très "gros" poissons et on ne traine pas trop quand même.

Avant de repartir on fait la petite rando "des baleines" qui longe la dune pour rejoindre un poste d'observation en hauteur qui permet d'avoir un point de vue dégagé sur la mer. Malgré un peu de patience, on n'apercevoit aucun "V" ni crachat en l'air et on abdique face au soleil écrasant.
Sur le chemin du retour on s'arrête à Mission Rocks: très beau lieu entre mer et rocher. Malheureusement on ne pourra pas faire les randos du coin pour cause de réintroduction du léopard (à noter que celles qui existaient ne peuvent plus se faire que accompagné!) Ca démotive, c'est sur ! Du coup les 75 ZAR de l'entré du matin, c'était juste pour aller à la plage.
On escalade quand même une petite colline pour avoir une jolie vue (à droite) mais on se fait une grosse frayeur en voyant les buissons bouger près de nous. Une antilope sans doute, mais qui nous refroidit carrément.
Retour au Bibs où on prend un long apéro avec trois frenchies avant de s'enfiler des pastas chez Alfredo. Retour au bar pour fêter dignement cette 30eme année.

 

Une vue sur l'estuaire

Mardi 28 Octobre 2003 (Hluluwe-Umfolozi)

En route pour un bain de boue  

Réveil à 7h du mat' et en route vers la réserve faunique de Hluluwe-Umfolozi à 45mn de voiture.

Nous rentrons dans le parc (30 ZAR/p + 35/car) à 9h du mat' et on rencontre directement des girafes Girafe en plein repas et tout au long de la matinée, une floppée d'autres animaux: rhinos blancs Un beau rhino paisible, zèbres, gnous Le gnou de près, phacochères Le cochon sud-af' et toutes sortes d'antilopes Madame Nyala; la journée commence bien, le temps est avec nous, les paysages très vallonés Plus de verdure et de relief que dans le Kruger ! et beaucoup plus verts qu'au Kruger (les gravel road sont également bien meilleures).

On passe prendre de quoi grignoter et zou, c'est reparti pour l'observation animalière. On s'arrête alors à un "hide point" donnant sur une mare pour aller scruter les grosses bebettes en cachette.


Et là, moment inoubliable, deux élephants virent les deux rhinos qui faisaient trempette et commencent à s'asperger A la douche ... avec leur trompe pour se rafraîchir. C'était vraiment impressionnant! Les pachydermes bruyants étaient vraiment tout près de nous, à quelques mètres. Quant à nous, on essayait de rester le plus silencieux possible pour ne pas les perturber mais surtout pour pas se faire repérer (on n'était dans nos petits souliers et ce n'est pas la structure de la hutte qui rassure). Une fois la place libre, les phacochères Après les éléphants, les phacochères prennent leur ticket viennent à leur tour se baigner dans l'eau boueuse puis les nyalas Et les nyalas prudents qui restent à l'affut, les impalas et les zèbres. Un vrai défilé bien organisé !

 

Un face à face pacifique mais bruyant !

Le défilé de fin de soirée !  

On s'estimait déjà comblés quand en fin d'après-midi, sur la route du retour, un troupeau d'une bonne cinquantaine d'éléphants, adultes et bébés, traverse la route sous nos yeux ébahis. C'était magique et réellement émouvant. Une de nos plus belles journées !


Le clou fût à la sortie du parc lorqu'on apercoit sur le bord de la route une meute de lycaons (chiens sauvages). Ca aura été vraiment la totale :))). Diner et Dodo St Lucia.

     Accueil - Album photos - Contact